Hausse du nombre de divorces chez les séniors ?

L’Etat publie régulièrement des statistiques soulignant une augmentation progressive du nombre de divorces en France. Et il est vrai qu’il n’est plus rare de voir des seniors divorcer au bout de 20, 30 ou 40 ans de vie commune. Ainsi, en dix ans, les séparations de personnes âgées de plus de 60 ans ont augmenté d’un tiers.

La SPF Economie (organisme de statistique belge) donne également plusieurs statistiques intéressantes sur les tendances en cours chez les séniors.

La situation est la même en Suisse, où l’on constate également une hausse du nombre de séparations chez les plus âgés …

Evolution des divorces chez les séniors en France

Selon les derniers chiffres diffusés par l’Institut National Etudes Démographiques (Ined), le pourcentage des divorces de personnes de 60 ans et plus a fortement augmenté au cours de la dernière décennie : 28% de plus chez les femmes et 39% de plus chez les hommes.

Cette évolution est donc profonde. Elle ne doit pas être sous-estimée. Mais quelques précisions peuvent être mises en exergue : certes, les divorces sont de plus en plus fréquents chez les séniors, le phénomène touche en réalité toutes les strates de la population.

Evolution des divorces chez les séniors en Belgique

Le nombre global de divorces a augmenté de 20% entre 2000 et 2009, passant de près de 27.000 en 2000 à plus de 32.600 en 2009.

Le nombre de divorces chez les belges de plus de 60 ans :

– Etait de près de 2000 en 2000.
– Il se situe à 3750 divorces en 2010.

Evolution des divorces chez les séniors en Suisse

Le nombre de divorces en Suisse progressé de manière impressionnante ces dernières années.

– Le nombre de divorces prononcés était d’environ 10000 en 1980. Ce chiffre est passé à une moyenne de 20 000 divorces prononcés en 2006.
– Près d’un mariage sur deux se termine par un divorce.
– La durée moyenne du mariage au moment du divorce se situe autour de 15 ans.

Divorce tardif : pourquoi ?

Les causes de ce phénomène sont à rechercher :

– Dans une relative banalisation de la séparation. L’âge n’est plus un obstacle au divorce …
– Dans l’allongement de l’espérance de vie.

Discussion

Le regard social sur le célibat a considérablement évolué.

Pour rappel, le célibat était souvent considéré comme une forme d’échec sentimental – voir d’homosexualité – dans certaines zones rurales ou sous l’égide des valeurs morales de la chrétienté …

Même si l’étiquette de « divorcé » reste parfois un peu plus difficile à assumer, le célibat est aujourd’hui de plus en plus décomplexé. Il s’affirme même comme un choix / un style de vie à part entière ! Ces célibataires revendiquent leur envie :

– De rester indépendant ;
– D’assumer le fait d’avoir plusieurs aventures, et de cultiver le désir de vivre plusieurs expériences …
– Notons également l’évolution du rôle des femmes par rapport à leur (soi-disant) ‘obligations familiales’. Celles-ci sont souvent dépassées au delà d’un certain âge et les femmes n’acceptent plus l’idée de gâcher les années qui leur reste à vivre. Les dernières études de l’AARP viennent d’ailleurs confirmer ce point :
– Près de 65% des femmes affirment avoir été à l’origine de leur rupture.
– Environ 70% des personnes sondées pensent avoir fait le bon choix en divorçant.
– Les hommes ont tendance à rejeter l’échec d’une relation sur leur partenaire.
– Les femmes sont sans doute plus attentives aux signes annonciateurs de divergences au sein du couple. Moins d’un cinquième de femmes interrogées avouent avoir été surprises par l’annonce du divorce (contre plus d’un quart chez les hommes).
– N’oublions pas de souligner enfin les situations de violence, d’abus physiques et psychologiques, d’infidélité et la prise d’alcool ou de substances illicites qui peuvent également déclencher des situations de crises / de ruptures / de divorces.

En guise de conclusion

Nous avons surtout évoqués les aspects liés aux ruptures / divorces / séparations chez les séniors.

Il nous paraissait important de donner une touche plus gaie à cet article en apportant une conclusion plus positive. Une étude réalisée par l’AARP (think thank américain pour la défense des personnes âgées) montrait que presque tous les seniors divorcés – hommes ou femmes – retrouvaient rapidement un partenaire à court / moyen terme …
Gageons que cela sera le cas de la plupart des personnes qui auront consulté cet article !

Est-il au final étonnant de constater que le divorce s’affirme comme un fait social notable chez les séniors ? Cette étape n’est-elle pas souvent fréquente chez la plupart des couples ? Ne peut-on pas imaginer que les griefs / sentiments inhérents à ce genre de situation viennent remettre en cause une situation déjà compromise ?

De nombreux psychologues / sexologues / spécialistes évoquent ce genre de cas de figure, qui correspond généralement à des moments de remise en question et de ruptures après plusieurs années sans relief … Les deux époux savent intimement qu’il est encore temps de donner un nouveau souffle à leur vie …

Un site de rencontre pour les seniors

L’amour n’a pas d’âge ! Testez les services de rencontres en ligne et augmentez vos chances de faire des rencontres !

A lire également sur notre site :

VN:F [1.9.22_1171]
Noter cet article :

Auteur : SO Flirt

Le site SO Flirt se présente comme un outil d'information et de veille dédié au monde des rencontres en ligne. Les ressources publiées sur le site (fiches, conseils ou points de vue sur l'actualité du secteur) représentent des pistes possibles pour aider les internautes qui souhaitent augmenter leurs chances de faire des rencontres sur internet.

Commentaires fermés.