Les Français, leurs voisins européens et le sexe

Nous avons tous nos petits préjugés sur nos voisins européens et le sexe est un sujet qui est loin d’être laissé de côté à ce niveau. Italiens chaud lapins, Anglais un peu coincés …

Et pourtant, selon les statistiques, il semblerait que nous ayons bien tord ! Voici quelques infos concernant les pratiques sexuelles de nos voisins.

La fin du mythe du French Lover ?

Il semblerait que depuis quelques années les Américain et les Russes nous soient passé devant en ce qui concerne le nombre de rapports annuels. Jusqu’à il y a peu, nous étions pourtant les champions sur ce sujet ! Mais aujourd’hui nous ne totalisons plus que quelques 122 rapport par an contre 132 pour les Américains (ce qui représente environs 2.53 rapport par semaine). Rassurez-vous, nous devançons toujours les Anglais et les Allemands qui totalisent respectivement 109 et 97 rapports / an.

Et le nombre de partenaires ?

La moyenne Française gravite autour de 13 partenaires sur toute une vie ; la moyenne mondiale étant de 7/8 partenaires. Les français sont donc encore bien au dessus ! Quelques précisions cependant, 5% des Français affirment avoir eu plus de 50 partenaires et 11% affirment n’avoir eu qu’un(e) seul(e) et unique partenaire sexuel. De plus, nous pouvons trouver une certaine différence entre les déclarations des hommes et des femmes. En effet, celles-ci déclarent avoir eu 4.5 compagnons en moyenne tandis que les hommes déclarent en avoir eu 13.5. Diverses études affirment cependant que le nombre de partenaire déclaré par les femmes est en constante augmentation.

Le lieu ?

50% des sondés soutiennent avoir déjà eu des relations hors de leur domicile, cependant il paraitrait que ce sont les hommes les plus amateurs des relations en extérieur (60% d’entre eux), mais avec l’âge les choses changent. En effet près de 90% des plus de 40 ans préfèrent les galipettes au lit aux ébats en plein air. Si le plein air reste l’un des endroits insolite préféré des Français pour faire l’amour, il semblerait que 2% des sondés apprécient aussi tout particulièrement se donner au bureau ! Quand aux classiques jamais réalisés, l’avion et l’ascenseur restent en tête.

De nouvelles pratiques sexuelles ?

Si elles étaient marginalisées dans les années 80, aujourd’hui fellation et cunnilingus sont des pratiques sexuelles courantes. Ainsi, plus de 80% des Françaises déclarent avoir déjà pratiqué une fellation et 85% d’entre elles déclarent avoir déjà reçu un cunnilingus. Bien que toujours un peu marginalisé, le sexe annal se démocratise petit à petit. Ainsi en 1992, 24% d’entre elles déclaraient l’avoir déjà pratiqué, en 2006 elles étaient 37%.

L’heure ?

Si 20% des Français témoignent plutôt faire l’amour le matin et 10% au moment de la sieste, la majorité d’entre eux le font la nuit. Ceci étant, s’ils sont une majorité à faire l’amour la nuit, seulement 38% d’entre eux déclarent penser que c’est le meilleur moment. En ce qui concerne les saisons 42% des Français affirment apprécier faire l’amour toute l’année, 34% préfèrent l’été, et 1% préfèrent l’automne !

Et en Europe alors ?

Pour une majorité d’européens, l’Italie est sans conteste le pays de l’amour. En effet, pour 25% des Européens, il serait plus facile de faire des rencontres amoureuses en Italie. De plus, pour 32% des sondés la fréquence des relations sexuelles serait plus importante en Italie, et enfin, pour 37% d’entre eux, la place de l’amour au quotidien serait plus grande. Mais rassurez-vous, sur ces mêmes thèmes, la France arrive en seconde position. Concernant la rapidité de la première relation sexuelle après s’être rencontrés, le Royaume-Uni arrive en première position avec 33% des suffrages.

Pour en revenir aux Italiens, leur lieu de prédilection pour faire l’amour serait la machine à laver pendant l’essorage, suivi du garage, de la cabine de douche et enfin les montées d’escalier et les vestiaires de clubs de sport.

Concernant le nombre de conquêtes sexuelles, les Espagnols en comptent environ 8, les Allemands près de 13 (!) et ce sont ces mêmes Allemands qui semblent être le plus satisfaits de leur vie sexuelle. En effet, 55% des Allemands âgés de plus de 16 ans affirment fréquemment atteindre le septième ciel, contre 48% sur le reste du globe. Les allemandes déclarent à 66% être très satisfaites de la qualité de leurs orgasmes, contre 47% des Françaises, 55% des Britaniques et 59% d’Italiennes.

Les petites pannes d’allumage ou les soucis de libido sont à peu près similaires selon les pays, avec environs 33% des sondés affirmant avoir déjà connu des petits contretemps dus à des évènements ou des circonstances extérieures. Cette proportion est nettement plus haute en Italie avec plus de 40% des sondés, et bien moins importante au Royaume-Uni avec seulement 19%

VN:F [1.9.22_1171]
Noter cet article :

Auteur : SO Flirt

Le site SO Flirt se présente comme un outil d'information et de veille dédié au monde des rencontres en ligne. Les ressources publiées sur le site (fiches, conseils ou points de vue sur l'actualité du secteur) représentent des pistes possibles pour aider les internautes qui souhaitent augmenter leurs chances de faire des rencontres sur internet.

Commentaires fermés.