Un cours universitaire qui restera dans les anales …

Le Chicago Sun-Times relate la tournure incongrue d’un cours sur les pratiques sexuelles à l’université Northwestern !

Le déroulement des faits …

Le professeur John Michael Bailey organise un cours sur l’orgasme féminin et les pratiques sexuelles (telles que l’échangisme, le bondage ou le fétichisme). Ce dernier propose à son auditoire (une centaine d’étudiants ainsi que la mère de l’un d’entre eux) de rester après la fin du cours. La séance à venir fait intervenir des professionnels pour apporter un témoignage et des exemples pratiques sur les différentes formes de plaisirs sexuels. La jeune femme qui doit présenter des sex-toys (Faith Kroll) est interrogée sur son fantasme favori.

La réplique est claire : « d’être devant des gens« .

La jeune femme s’est donc livrée à une démonstration sexuelle en public, au sein même du cadre universitaire …

« C’est sans doute quelque chose dont je me souviendrai toute ma vie« , a témoigné un étudiant, Justin Smith, 21 ans. « Je ne peux pas en dire autant de mon cours de théorie économique« .

Le professeur de psychologie a déclaré avoir eu un temps d’hésitation avant d’approuver le déroulement de l’expérience.

« Ma décision de dire oui est venue de mon incapacité à trouver des raisons légitimes d’empêcher les étudiants d’assister à une telle démonstration« .

Le directeur de l’université (Morton Schapiro), s’est pour sa part dit « embarrassé et déçu« . Et l’histoire ne devrait pas en rester là si l’on en croit le nombre de réactions que cet événement soulève outre-atlantique.

VN:F [1.9.22_1171]
Noter cet article :

Auteur : SO Flirt

Le site SO Flirt se présente comme un outil d’information et de veille dédié au monde des rencontres en ligne.

Les ressources publiées sur le site (fiches, conseils ou points de vue sur l’actualité du secteur) représentent des pistes possibles pour aider les internautes qui souhaitent augmenter leurs chances de faire des rencontres sur internet.

Commentaires fermés.